top of page

6 erreurs à ne pas commettre lorsque l’on se lance seul dans le rangement de son intérieur.


salon minimaliste bien rangé

Vous souhaitez vous lancer seul dans le rangement d’un espace, d’une pièce ou de la totalité de votre intérieur, cela est tout à fait possible ! Toutefois, pour que cela soit une réussite, il est important de ne pas commettre certaines erreurs… car sinon vous risquez de dépenser votre temps et votre énergie pour rien.


Dans cet article, je partage avec vous les 6 principales erreurs à ne pas commettre lorsque vous vous lancez seul dans le rangement de votre intérieur pour que vous puissiez profiter pleinement des bienfaits du Home Organizing.



Erreur N°1 : Ne pas se fixer d’objectifs SMART avant de se lancer.


Avant de commencer quoi que ce soit, il est indispensable de se fixer en amont un ou plusieurs objectifs SMART. Cela peut paraître inutile voire une perte de temps, mais bien au contraire cela va vous permettre d’aller au bout de la tâche.


Mais qu’est-ce qu’un objectif SMART ? SMART est un acronyme qui signifie spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et temporel. Par exemple : Se fixer comme objectif de ranger l’intégralité de sa maison en une journée n’est pas un objectif SMART. Enfin, sauf si vous êtes un vrai minimaliste !


En effet, si la tâche est trop grande, vous risquez très probablement de ne pas y arriver. Ce qui aura pour conséquence de vous décourager et aura en plus un impact négatif sur votre estime de vous puisque vous n’aurez pas atteint l’objectif fixé. Bref vous aurez perdu du temps, de l’énergie et en plus vous serez déçu. Tout ce qu’on veut éviter !


Alors contrairement à ce que recommande la papesse du rangement, Marie Kondo, si vous vous lancez seul et que cela n’est pas une partie de plaisir pour vous, je préconise d’y aller en douceur et d’adopter la théorie des petits pas. C’est simple au lieu de vous attaquer à une grosse tâche en un seul coup, divisez la tâche en petites tâches et répartissez les tâches dans le temps pour que l’objectif devienne atteignable. Bien sûr, on n’exagère pas sur la division, il faut que ça reste challengeant mais ne passez pas une année pour ranger un placard.


Certes il faudra attendre un peu plus pour être satisfait et atteindre l’objectif mais au moins vous n’aurez pas abandonné en cours de route, vous aurez atteint votre objectif et vous serez fier de vous. Ce qui sera une très bonne source de motivation pour aller encore plus loin dans le rangement.


Erreur N°2 : Acheter de nouvelles solutions de rangement dès le départ.


C’est une erreur très fréquente qu’il faut à tout prix éviter si vous ne voulez pas vous retrouver encore plus encombré ou devoir perdre du temps à aller les ramener après votre session de rangement. En effet, acheter des boîtes, des bocaux etc… c’est bien souvent la partie que les gens préfèrent car c’est la plus satisfaisante et du coup ils ont tendance à sauter les étapes pour passer directement à la phase de plaisir.


Je le constate quotidiennement car parmi les premières questions de mes clients on retrouve la fameuse : « Qu’est-ce que je dois acheter ? ». Or, la première étape du Home Organizing c’est le tri et il n’est pas question d’acheter quoi que ce soit. Alors je sais c’est difficile mais même si on a très envie de courir chez Muji ou Ikea pour acheter plein de jolis contenants, on se retient et on n’achète RIEN tant que les phases de tri, de catégorisation et d’organisation ne sont pas terminées. Car c’est seulement à ce moment que vous pourrez savoir exactement ce dont vous avez réellement besoin.


Erreur N°3 : Ne pas se réserver des créneaux dans son agenda personnel.


un agenda

Le rangement est une activité qui peut être fastidieuse et chronophage. Et ça, nous sommes beaucoup à le savoir. Pour peu que vous n’ayez en plus pas d’appétence particulière pour cette tâche, il y a fort à parier que vous procrastiniez indéfiniment si vous ne vous réservez pas des créneaux (au même titre qu’un rendez-vous chez le médecin ou qu’un diner entre amis) dans votre agenda personnel.


Qui à part une professionnelle de l’organisation a vraiment envie de se lancer dans une session rangement après une journée de travail… Vous préférez sûrement vous reposer, sortir vous détendre entre amis ou profiter de vos enfants. Alors si vous ne vous fixez pas des créneaux, vous risquez de ne jamais passer à l’action et cela est une très mauvaise chose pour plusieurs raisons. La première, le désordre va continuer à s’accumuler et il sera de plus en plus difficile de passer à l’action. La deuxième, la tâche sera encore plus chronophage puisqu’il y aura plus d’affaires à ranger. De plus, vous aurez une charge mentale supplémentaire. Et enfin, votre estime de vous sera en berne car vous savez que vous procrastinez.


Donc pour éviter tout ça, on se fixe des créneaux dans son agenda personnel et on s’y tient coûte que coûte.


Erreur N°4 : Ne pas trier en profondeur.


La phase de tri est essentielle lorsqu’on veut ranger un espace. Je dirais même que c’est le nerf de la guerre. Mais comme c’est une tâche qui est difficile pour beaucoup de gens, on a tendance à la bâcler pour vite passer aux étapes plus sympathiques comme l’organisation ou le rangement.


Or ne pas trier en profondeur est une grosse erreur qui peut ruiner tous vos efforts. Car sans un tri efficace, je peux vous promettre que le désordre reviendra très vite et que vous ne profiterez pas des bienfaits du Home Organizing.

Chaque objet, même le plus petit doit être trié. Et on n’exclut pas certaines boîtes sous prétexte qu’elles contiennent un trop grand nombre de petits objets.


Lorsque j’interviens chez mes clients, je les fais trier l’espace jusqu’au moindre trombone. Je ne vous cache pas que sur le moment ils ne sont pas très contents mais c’est souvent l’un des points positifs qui ressort de l’accompagnement. Tous me disent que sans ma présence ils n’auraient jamais trié autant en profondeur. Or c’est ce qui va faire toute la différente pour le reste de l’opération.


Donc si vous voulez du résultat, ne bâclez surtout pas cette étape. Même si c’est difficile, tenez bon car vos efforts seront récompensés.


Erreur N°5 : Remettre le désencombrement à plus tard.


une femme qui déplace des cartons

Comme on le dit souvent dans le métier, le désordre ne se range pas, il s’élimine ! Par conséquent, une fois la phase de tri terminée il est très important de désencombrer rapidement tout ce que vous ne souhaitez pas garder. Sinon vous aurez passé tout ce temps pour uniquement déplacer le désordre. Et vous ne profiterez pas des bienfaits du tri car vous aurez toujours cette pollution visuelle et mentale qui vous empêchera de vous sentir mieux. La clef est donc de se désencombrer dans les jours qui suivent la phase de tri.


Erreur N°6 : Ne pas faire attention aux postures.


C’est une erreur trop fréquente, qu’on peut vite regretter. En effet, lorsqu’on décide de passer à l’action on veut que ça aille vite et on ne va pas forcement prendre le temps de s’installer confortablement ou de réfléchir à la meilleure position pour ne pas avoir de douleurs par la suite.


On peut alors être tenté de travailler debout en se baissant constamment, de se mettre assise par terre, de ne pas se positionner bien en face de l’espace traité et de passer son temps à faire des torsions. Sur le coup on ne sent rien, mais comme on le disait plus haut, une session de rangement peut être très chronophage or lorsqu’on passe plusieurs heures dans de mauvaises positions, votre corps n’est pas content et il ne tardera pas à vous le faire savoir. Douleurs au dos, à la nuque, aux jambes, tout est possible. Et cela peut durer plusieurs jours voire semaines. Non non, je n’exagère pas, j’ai déjà vu des cas …


Alors pour éviter ça, prenez 5 minutes avant de vous lancer pour choisir l’espace le plus approprié pour passer à l’action et faites attention à vos postures tout au long de la session. Votre corps vous remerciera et vous aurez une raison de moins de détester le rangement.


Pour éviter les douleurs :

  • Essayez de travailler au maximum confortablement assis.

  • Travaillez de face et évitez de faire des torsions.

  • Evitez de travailler par terre.

  • Pliez vos genoux lorsque vous vous baissez.

  • Faites attention à vos postures lorsque vous videz, nettoyez, déplacez ou désencombrez des objets.

  • Demandez de l’aide lorsque vous n’arrivez pas à attraper ou déplacer un objet.


Voilà vous avez désormais toutes les clefs pour vous lancer seul dans le rangement de votre intérieur. J’espère que ces conseils vous permettront d’aller au bout de la tâche !


N’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire.


Je vous dis à très vite pour de nouvelles astuces organisation et rangement.

Signature Claudia FRIIO

2 Comments


Olivier SOUQUET
Olivier SOUQUET
Sep 11, 2023

Wow! Je n’aurais jamais pensé à tout ça tout seul! Pour moi qui suis un professionnel du désordre ça me donnerait presque envie de ranger ma maison de fond en comble 😂

merci pour tous ces conseils 💪🏼

Like
Claudia Friio
Claudia Friio
Sep 18, 2023
Replying to

Merci pour ton retour Olivier ! Avec plaisir ! ☺️ C'est une super nouvelle ça ! J'attends ton avant/après alors 😅

Like
bottom of page